ESPACE RÉSERVÉ
Association des maires du Cantal - AMf15
Association des maires du Cantal - AMf15
Association des maires du Cantal - AMf15
À la Une

Été 2020 : des vacances apprenantes

08/06/2020

Vacances apprenantes : été 2020

Les objectifs du plan

➢ Proposer cet été aux mineurs des activités leur permettant de mener des expériences tant  ndividuelles qu’en collectivité, d’exercer leurs aptitudes et de découvrir des domaines variés

➢ Tout en ayant la possibilité de bénéficier d’un renforcement de leurs compétences et de leurs apprentissages afin de les aider à réussir la prochaine rentrée scolaire

Zoom sur les colos apprenantes 

➢ Les projets sont portés soit par une collectivité territoriale soit par une association
➢ Une instance partenariale, comité de labellisation, sera mis en place rapidement afin d’évaluer les projets et d’accompagner les porteurs de projets dans leur démarche
➢ Le coût pour les familles doit être symbolique (gratuité recherchée)
➢ Le projet pédagogique du séjour doit être détaillé et doit présenter le déroulement structuré des journées (vie quotidienne, ventilation activités / renforcement). Il comporte par ailleurs une thématique dominante (écologie, arts et culture, activités physiques, science, langue étrangères, etc.)
➢ Les inscriptions des mineurs sont réalisées sur la base d’une prescription.
➢ L’engagement des dépenses est assuré, pour les seuls mineurs ayant fait l’objet d’une inscription par les collectivités, par le BOP 147 (pour les mineurs issus des QPV) et du BOP 163 pour les autres mineurs.)

La prise en charge financière 

Les financements sont versés à l’organisateur (collectivité ou association) dans l’objectif de prendre en charge le coût du séjour pour les mineurs entrant dans les catégories visées par le dispositif (et non pour tous les mineurs).
➢ L’aide sera de 80% du coût de séjour (plafonné à 400e par mineur et par semaine) pour les collectivités, ces dernières s’engageant à financer les 20 % restants
➢ L’aide sera de 100 % pour les associations organisatrices (même plafond).
Cette prise en charge financière est réservée aux places ouvertes dans les séjours aux publics cibles.
Les familles peuvent inscrire directement leurs enfants (si hors cible) : dans ce cas, la prise en charge financière sera à la charge de la famille (aide de droit commun)

CONTACT

Pour le service “Jeunesse, Sports et Vie Associative” de la DDCDPP du cantal :
● Julien VALY - Conseiller d’éducation populaire et de Jeunesse
julien.valy@cantal.gouv.fr / ddcspp-acm@cantal.gouv.fr
04 63 27 32 43 / 06 07 17 20 77

Télécharger le document de présentation du dispositif 

La Fal : Sport  E-COLO au coeur du Cantal 

Après le confinement consécutif à la COVID 19, l’État (Ministère de l’Éducation nationale et de la Jeunesse, Ministère de la Ville et du Logement) a lancé le dispositif « colonies apprenantes ». Il s'agit de permettre aux enfants les plus impactés par la déscolarisation de retrouver une vie sociale éducative pendant l'été afin de mieux préparer la rentrée de septembre.

Dans ce cadre la Ligue de l'enseignement du Cantal (FAL) organise trois séjours de cinq jours (du lundi au vendredi) au centre « Les Galinottes » au Lioran pour des enfants de 8 à 12 ans (24 enfants par séjour).

L'aide de l’État permet de prendre en charge un certain nombre de places à 100 %  du coût du séjour. Seul le transport du lieu du domicile au centre des Galinottes et retour sont à la charge des familles.

Le public prioritaire est constitué des enfants issus des zones rurales (ZRR) et des enfants issus des familles monoparentales en situation socio-économique difficile.

 La Ligue de l'enseignement du Cantal (FAL) souhaite que les maires puissent identifier des enfants prioritaires et signaler ces séjours à leurs familles pour une éventuelle inscription.

Pour les enfants ne pouvant bénéficier de la gratuité, le prix du séjour est fixé à 390 € (hors aides CAF).

TELECHARGER LE PROGRAMME

TELECHARGER L'AFFICHE

CONTACT

Ligue de l'enseignement (Fédération des Associations Laïques / FAL) du Cantal

04 71 48 52 58

vacances @fal15.org

Les PEP 15 : la solidarité en action

Les Pupilles de l’Enseignement Public ont poursuivi leurs activités pendant le confinement pour pouvoir aujourd’hui proposer des séjours de vacances aux enfants du Cantal.  Les deux séjours proposés répondent à un protocole d’accueil respectant la législation en cours (protocole sanitaire, gestes barrières etc…) et  également à la nouvelle normalisation de l’Etat par une labellisation « Colo apprenante ». Cette labellisation donne droit à un soutien financier accordé par l’Etat et les collectivités à la hauteur de 500 euros par enfant et par séjour. 

Télécharger le PROGRAMME 
Télécharger le PROGRAMME 

CONTACT :

Numéro :  04.71.48.29.37 

Adresse mail : vacances@pep15.fr »

Les tarifs sont proposés sans transport. Pour laisser la possibilité aux parents d’amener leurs enfants sur les centres. Surtout si cela concerne un premier départ. Sachez que nous sommes dans la possibilité d’organiser un ramassage sur plusieurs communes si la demande nous est faite.

Pour des vacances apprenantes et un tourisme pour tous

Le gouvernement veut réunir les conditions pour des « vacances apprenantes ». « Cet été, après le confinement, les Français auront plus que jamais besoin de partir en vacances mais les conditions de départ seront parfois plus complexes. La crise accentue le risque que les familles ayant des revenus modestes renoncent à partir et que leurs enfants soient contraints de passer l’été assignés à résidence ». Ce préambule posé, ce sont 23 mesures qui ont été présentées samedi matin (6 juin) par les ministres de l'Education nationale, de la Jeunesse et de la Ville.

Doté de 200 M€, ce plan d’une ampleur inédite répond à deux objectifs principaux :

  • Un objectif pédagogique : en luttant contre les retards qui ont pu s’accumuler pendant la période de confinement et les risques de décrochage ;
  • Un objectif social : en permettant aux enfants de vivre des moments enrichissants pendant leur été.

MESURE N° 1 : Un chèque-vacances exceptionnel « été 2020 » pour 250 000 familles

MESURE N°2 : Des « colonies de vacances apprenantes » pour 250 000 enfants

MESURE N° 3 : Des « Écoles ouvertes » pour 400 000 enfants

MESURE N° 4 : Accompagner les accueils de loisirs des collectivités territoriales

Considérant les contraintes imposées par le protocole de reprise des ALSH et surtout les éventuels surcoûts qui peuvent en découler, le ministère chargé de la Jeunesse a créé une aide ponctuelle exceptionnelle.

Cette aide sera matérialisée par une subvention à l'organisateur déclaré auprès des services de la DDCSPP du Cantal au titre des accueils de loisirs mentionnés au II de l'article R. 227-1  du CASF.

Pour télécharger  le formulaire de demande : cliquez ici

Contact : DDSPP du cantal 

Julien VALY – Conseiller d’éducation populaire et de jeunesse

ddcspp-acm@cantal.gouv.fr 
julien.valy@cantal.gouv.fr 

MESURE N° 5 : Réformer l’Agence Nationale des Chèques-Vacances pour toucher davantage de Français

MESURE N°6 : Faire des vacances un sujet de dialogue social au sein des entreprises

MESURE N°7 : Aller vers une harmonisation des aides vacances des Caisses d’allocations familiales

MESURE N°8 : Mieux informer et accompagner les Français pour préparer leurs vacances

MESURE N°9 : Faciliter la constitution du trousseau pour les familles modestes

MESURE N°10 : Lancer la négociation d’un accord national de tarifs préférentiels pour les établissements organisateurs de séjours montagne pour enfants

MESURE N°11 : Permettre la location en courts séjours de chambres dans les résidences étudiantes

MESURE N°12 : Faciliter le départ en vacances ordinaires des personnes en situation de handicap

MESURE N°13 : Renforcer l’inclusion dans l’offre nationale de tourisme

MESURE N°14 : Simplifier la préparation des voyages scolaires par les enseignants

MESURE N°15 : Développer des jumelages entre écoles et établissements

MESURE N°16 : Créer une charte d’engagement des centres d’hébergement d’enfants pour renforcer la confiance

MESURE N°17 : Actualiser le contrat-type entre transporteurs et organisateurs de séjours enfants

MESURE N°18 : Simplifier l’accès aux financements pour le tourisme pour tous

MESURE N° 19 : Mettre le Fonds Tourisme Social Investissement au service de la transformation su secteur en triplant sa capacité d’investissement et en assouplissant les critères d’éligibilité

MESURE N°20 : Faire la promotion de l’animation au sein de l’Education nationale, en particulier au cours de la formation initiale

MESURE N°21 : Inciter les étudiants européens francophones à venir travailler en tant qu’animateurs dans le cadre du Corps européen de solidarité

MESURE N°22 : Renforcer les formations BAFA et BAFD et faciliter leurs financements

MESURE N° 23 : Impulser une dynamique de mécénat de compétences « vacances » afin que les salariés puissent s’engager dans les colonies de vacances de leurs territoires

Télécharger le dossier de presse